Les échecs. comment les gérer?

Une vie sans obstacle n’existe pas.

Comment rester confiant après un échec ?

Qu’il soit professionnel, universitaire, sentimental, amical ou personnel, l’échec peut :

– nous renforcer

– ou nous affaiblir

– voire nous détruire

Et pour vous ….
L’échec représente-t-il un ami ou un ennemi ?

Quels mots vous viennent à l’esprit quand on vous dit ‘’échec’’ ?
Quelle attitude adoptez-vous face à un échec ?

 

Pourquoi redoutez-vous l’échec ? Parce que:

– vous ne l’avez pas envisagé ?
– dans la famille, on ne l’envisage pas ?
– l’enjeu est vital ?
– vous n’avez pas « digéré » votre dernier échec ?
– vous n’avez rien prévu après ?
– vous avez peur des qu’en dira t’on ?

Redoutez-le mais ne l’ignorez pas : il est partout !

Vous ne l’éviterez pas car la vie est une succession d’échecs et de réussites.

Rappelez-vous lorsque vous avez appris à marcher : combien de fois êtes-vous tombé avant de rester enfin debout ?

Rappelez-vous lorsque vous avez appris à parler : à combien de fois vous y êtes-vous repris pour sortir un mot compréhensible ?

Pour moi il n’existe pas d’échec, mais que des feedbacks et des apprentissages. Quand quelque chose que vous faites ne produit pas les résultats que vous vouliez, vous ressentez une sensation d’échec. Cela signifie en fait juste que les résultats de vos actions ne correspondent pas à ce que vous pensiez, imaginiez, espériez….

Si vous ne voulez plus vivre ces sensations d’échecs sans savoir comment faire, si vous êtes « abonné » aux échecs et souhaitez que cela change… contactez-moi, je peux sûrement vous aider.

2018-11-26T16:43:32+00:00