Le message-Je 2018-11-26T16:31:27+00:00

Formation méthode Gordon : L’affirmation de soi, le message-Je.

Premier pilier de la formation à la méthode Gordon, le « Message-Je » permet de s’affirmer de manière respectueuse et efficace. Il se définit par opposition au « Message-Tu ».

Quand un enfant fait ou dit quelque chose qui ne plait pas au parent, sous le coup de l’émotion et du fait du conditionnement, le parent aura tendance à lui adresser un « message-tu » comme par exemple : « tu ne ranges jamais tes affaires », « tu ne me parles pas correctement », « tu ne m’écoutes jamais », « tu es énervant, … ». Ces messages sont des jugements que votre fils ou votre fille peut percevoir comme un blâme. Il y a d’ailleurs de grandes chances qu’il ou elle se défendre en accusant à son tour le parent (« c’est même pas vrai », « toi tu es méchant(e) », et « toi tu cries tout le temps » …), en se repliant sur lui-même.

Dans ce contexte, la remarque du parent n’est pas entendue et son comportement a peu de chance de changer. Réguliers, ces messages peuvent avoir une incidence non négligeable sur l’estime de soi de l’enfant et détériorer la qualité de la relation.

La formation Méthode Gordon vous propose une approche toute différente.

La méthode Gordon propose des messages qui auront un impact positif et permettront une relation de meilleure qualité.

Émettre un « Message-Je » demande en premier lieu aux parents d’identifier ce qu’ils ressentent face au comportement de leur enfant, sans le blâmer. Quand nous sommes irrité, inquiet ou en colère, communiquer avec un « Message-Je » est souvent efficace. On parle alors de soi, sans se permettre de juger l’enfant.

La méthode Gordon propose d’essayer d’arrêter de brimer l’autre, mais plutôt d’exprimer ses ressentis.

C’est bien plus positif et constructif, surtout, ce n’est pas intrusif ou destructeur.

En disant « Je » plutôt que « Tu », c’est-à-dire en parlant de soi, de ce qui nous gêne dans le comportement de l’enfant, le plus concrètement et le plus factuellement possible (sans jugement, critique, accusation, ou menace), le message est bien plus entendu. L’enfant ne se sent pas dévalorisé, jugé, critiqué…. De plus, le parent est vrai et authentique.

Prenons un exemple : un jeune garçon laisse « trainer » son cartable et ses chaussures dans l’entrée en rentrant de l’école.

« Message-Tu » : « Tu es vraiment pénible et tu ne ranges jamais tes affaires ! »

« Message-Je » :  » Je suis agacée (ressenti) quand tu laisses trainer tes affaires dans l’entrée en rentrant de l ‘école (comportement), je passe alors plus du temps pour passer l’aspirateur ! (effet concret) ».

La formation méthode Gordon vous propose de travailler sur tous ces conditionnements qui font notre quotidien.

Cette méthode Gordon propose de voir les choses autrement et commencer à communiquer en exprimant ses ressentis.