Les fondements 2018-11-02T18:20:13+00:00

Méthode Thomas GORDON : Fondements de la Méthode.

La méthode Thomas GORDON et ses principes de base :

Du fait de vies effrénées, les parents passent souvent le peu de temps qu’ils ont avec leurs enfants… à crier, à s’énerver et à utiliser la panoplie complète des méthodes traditionnelles d’éducation des enfants : menaces, punitions, chantages, et mêmes châtiments corporels : « tirage d’oreilles », tapes sur le derrière ou sur les mains, etc… Nos comportements sont tous des réponses à nos besoins. Ne pas tenir compte des besoins mutuels de chacun peut entraîner des réactions émotionnelles fortes : colère, tristesse, angoisse, qui peuvent se traduire par de l’agressivité, des problèmes d’apprentissage, de la fatigue…

La méthode Thomas GORDON : quelles sont les compétences nécessaires pour être parents ?

La relation s’en trouve souvent détériorée. Or, le mode de communication utilisé avec des petits, la façon de les écouter, la manière de se faire entendre en tant que parent, et la façon de résoudre nos conflits avec eux, sont des compétences essentielles pour toute la vie ! La solution pour une vie de famille épanouie, et des relations plus saines : l’apprentissage de nouvelles aptitudes parentales : une nouvelle méthode de communication : la méthode Thomas GORDON. Cette méthode présente ou propose des alternatives aux fameuses méthodes traditionnelles (menaces, punitions, chantage…) si néfastes pour l’enfant !!! La méthode GORDON est vraiment une solution alternative efficace à toutes ces brimades habituelles !

La méthode Thomas GORDON, c’est quoi ?

Thomas Gordon, l’auteur des best-sellers Parents efficaces, Parents efficaces au quotidien ou encore Eduquer sans punir, a créé des outils d’une meilleure communication en famille. La « Méthode GORDON », transmise lors des formations / ateliers que je propose (« Mieux communiquer en famille, en couple »), repose sur trois piliers :

  • L’Écoute active
  • L’Affirmation de soi: le Message Je
  • La résolution de Conflit sans Perdant

Identifier ce que vit l’enfant, ce que vit le parent. Dans chaque situation du quotidien vécue avec lui, il y a deux possibilités :

A/  Vous êtes en accord avec ce que dit ou fait votre fils ou votre fille, son comportement ne pose aucun problème : le feu est vert.

B/  Vous n’êtes pas en accord avec ce que dit ou fait votre enfant, son comportement pose un problème : le feu devient rouge.

Cette première étape permet d’identifier comment communi­quer dans votre famille. Quatre situations relationnelles, quatre outils. Pour chaque situation relationnelle, l’Atelier Gordon Parents propose un outil. La méthode GORDON propose à chaque situation, un outil adapté.

1/ Votre enfant a un comportement qui vous dérange

Exemple : votre enfant fait du bruit alors que vous regardez les actualités, son comportement vous dérange (vous avez un problème). La priorité : affirmation de vos besoins, affirmation de soi, en utilisant le  » Message-Je « .

2/ Votre enfant a un problème qui ne vous appartient pas.

Exemple : l’enfant est critiqué par un de ses amis, il est mal­heureux, déçu (c’est lui qui a un problème). La priorité : écouter un enfant, réellement et de façon empathique, en utilisant  » l’Écoute active « .

3/ Vous vivez un conflit avec un de vos enfants

Exemple : parents et enfants d’une famille se disputent tous les soirs au moment de passer à table (les deux ont un problème). La priorité : résoudre le conflit, en utilisant la  » Résolution de conflit sans perdant » proposée par la méthode Thomas GORDON.

4/ Vous vivez des moments sans problème avec votre fils ou votre fille 

Exemple : votre enfant fait partie d’une équipe de football, il demande que ses parents viennent le voir jouer, il se sent très fier et vous en êtes heureux. L’opportunité : renforcer la relation, en utilisant le  » Message-Je « .

La méthode Thomas GORDON : Les précurseurs de la psychologie humaniste positive.

La méthode Thomas Gordon s’inspire des travaux d’Abraham Maslow et de Carl Rogers (dont Thomas Gordon fut l’élève) et repose sur le concept de relations gagnant-gagnant également appelée « relations sans perdant »

Abraham Maslow (1908-1970)
Abraham Maslow reste une référence aux yeux de nombreux psychologues dans le monde entier. Psychologue américain connu dans la psychologie du travail grâce à ses études concernant la motivation. Certains psychothérapeutes pensent que c’est l’initiateur de la psychologie humaniste, avec Carl Rogers en particulier. À partir des années 1940, son intérêt s’est porté sur les sentiments négatifs (la peur, la privation, l’insécurité), pour ensuite se tourner vers leur contraire, la motivation et la satisfaction. Dès le début des années 1950, ses études concernant la motivation le conduisent à s’interroger au sujet de l’accomplissement de soi. Au cours de sa carrière, Maslow s’est intéressé principalement aux motivations « supérieures » de l’homme dans sa hiérarchie (l’accomplissement de soi), ainsi qu’aux fondements de la santé psychique. Il a déterminé une hiérarchie des besoins ( la pyramide des besoins ) par laquelle l’homme n’atteint le plein développement de son psychisme que s’il est satisfait sur tous les plans : physiologie, sécurité, amour (appartenance), estime (reconnaissance) et accomplissement de soi (créativité).

Carl Rogers (1902-1987)
Psychologue humaniste américain, à l’origine de l’Approche Centrée sur la Personne (ACP), il mit l’accent sur la qualité de la relation entre le thérapeute et le patient (écoute empathique, authenticité et non-jugement). L’empathie s’exprime par des messages verbaux et non-verbaux. Les messages verbaux consistent en la répétition ou la reformulation des éléments clés d’une problématique exprimée par un client/patient. Le thérapeute devient capable de comprendre une situation non pas depuis son propre cadre de référence, mais depuis celui de son patient. Le non-jugement consiste en l’accueil inconditionnel du patient/client. La personne va être acceptée telle qu’elle est, dans l’ici et maintenant, dans le cadre de référence qui lui est propre. Une attitude humaine, chaleureuse et encourageante sont les points-clés de cette dimension. (Extrait du site Wikipédia).