Formation en communication Gordon, l’intelligence émotionnelle et relationnelle

Dans la communication Gordon, les fondements de l’intelligence relationnelle sont très importants pour se construire des relations harmonieuses, bienveillantes et durables. L’intelligence relationnelle s’appuie sur l’intelligence émotionnelle et est en lien avec l’intelligence sociale.

Définition de l’intelligence émotionnelle :

D’après Thomas Gordon, l’intelligence émotionnelle est la capacité qui permet à notre cerveau d’utiliser nos émotions comme sources d’informations utiles, plutôt que de les contenir, de les nier ou de les sentir comme des freins ou des réactions encombrantes et désagréables. Celle-ci nous permet de mieux appréhender notre vie en répondant à nos besoins profonds.

L’intelligence sociale est la faculté que nous avons en tant qu’êtres humains qui nous permet de considérer les besoins des personnes qui nous entourent. Elle se traduit par la capacité à interagir avec notre entourage, respectant à la fois leurs besoins et les nôtres.

Dans un conflit, deux parties se remettent en cause et se rendent responsables mutuellement car elles n’arrivent pas à satisfaire leurs besoins respectifs. Le rôle de l’intelligence relationnelle nous permet de réfléchir pour répondre à la fois à nos propres besoins et aux besoins de ceux avec qui nous sommes en confrontation.

Être « émotionnellement intelligent » nous permet alors d’évoluer vers une « confrontation constructive » pour ne pas basculer dans une relation conflictuelle. Dans le cas où un conflit est déjà en cours, l’intelligence relationnelle nous aidera à le reconnaître et trouver les pistes ensemble pour y remédier.

L’intelligence relationnelle est donc un ensemble de compétences qui s’acquiert :

L’intelligence des relations s’apprend. J’encourage tous ceux qui souhaitent vivre des relations bienveillantes à acquérir et développer ces compétences relationnelles. cette forme d’intelligence se cultive à travers des auto-questionnements sur les façons de faire qui fonctionnent, et celles qui sont moins efficaces, sur les relations que l’on peut avoir avec soi-même, celles que l’on a avec les autres, sur comment se respecter soi-même, et comment respecter les autres. La Méthode de communication Gordon que j’enseigne par le biais des Ateliers Gordon “Mieux communiquer en famille, en couple, dans le milieu professionnel” permet d’acquérir ces merveilleux outils et belles compétences.

Pour avoir davantage de renseignements sur cette formation en communication relationnelle ou connaitre les prochaines dates d’ateliers, n’hésitez pas à regarder l’onglet “Méthode Gordon” (sur ce même site), sinon, pour toutes vos questions, contactez-moi pat mail.