Thérapie de couple à Montpellier.

Vous aimeriez améliorer votre relation ou vie de couple, appelez-moi pour prendre rendez-vous pour une consultation à mon cabinet près de Montpellier, pour une consultation par téléphone ou par Skype. Votre thérapeute de couple : Sandrine MALLET LECHARNY : 06 11 93 53 17

Durée d’une séance : 1 heure

Prix d’une séance : 50 €

Prix d’une séance en couple : 70 €

Chez les couples qui me consultent en cabinet, lors de la première consultation, les personnes me disent avoir hésité à consulter un thérapeute de couple, parce qu’ils craignent l’implosion de leur union. Mais je leur réponds alors qu’ils sous-estiment aussi leur désir profond de la voir survivre.

Au départ de la relation amoureuse, tout va bien, les personnes vivent une relation harmonieuse et sans encombre. Puis au fil des jours, des semaines, des mois, voire des années, elles ressentent une dégradation au sein de leur couple. Il peut s’agir de crises à répétition, de blocages sexuels, de manque voire d’absence de communication, d’infidélité. De nombreux facteurs seuls ou réunis peuvent faire hésiter sur un avenir à deux.

therapie de couple de Montpellier

Mais avant d’en arriver là, il existe heureusement des spécialistes (des thérapeutes de couple) qui peuvent aider les couples à surmonter les obstacles au sein de leur relation. Alors qui sont-ils et quel rôle jouent-ils ? Je vais essayer de vous aider à y voir plus clair concernant leur rôle et la démarche d’une thérapie de couple.

Qu’est-ce qu’une thérapie de couple?

La thérapie de couple est un moyen d’apprendre à voir son partenaire sous un autre angle, et ce quelque soit la durée de la relation concernée. La thérapie de couple s’intéresse au lien qui unit les deux personnes. Si ce lien est malmené, le thérapeute essayera de comprendre comment celui-ci s’est mis en place et les dysfonctionnements engendrés aujourd’hui. La thérapie de couple permet de réengager le dialogue et une meilleur écoute de l’autre. Au fur et à mesure des séances, la thérapie aide également à mieux exprimer ses besoins enfouis et à être plus attentif aux attentes de son partenaire. En d’autres termes, les partenaires apprennent à s’affirmer par l’expression bienveillante de leurs besoins, et à écouter leur conjoint sans jugement, ni interprétation.

A quel moment entreprendre une thérapie de couple?

Comme pour une thérapie individuelle, il est conseillé de consulter dès que l’on se sent mal, qu’il commence à y avoir des incompréhensions, des conflits, une souffrance d’un et/ou des deux conjoint(s). Si certains couples attendent que la crise soit bien en place avant d’entreprendre une thérapie, celle-ci est aussi un moyen de gérer les petits désaccords du quotidien. Dans la plupart des cas, il ne faut pas attendre que son couple explose pour consulter ensemble. En effet, plus vous entamez une démarche tôt, plus vous aurez la possibilité de sortir de la crise rapidement. En d’autres termes, plus vous tardez à consulter, plus les souffrances, les conflits sont fréquents et importants, plus la rancœur, la rancune s’accumulent et rendent le retour à une vie de couple harmonieuse plus compliqué et tardif.

Par exemple, un couple est venu me consulter il y a quatre ans après l’infidélité de monsieur. Sa compagne a accepté cet erreur, mais a souffert et ruminé pendant toutes ces quatre années. La confiance a été très endommagée. Les conflits, les reproches, les problèmes de communication ont été de plus en plus présents et fréquents pendant toute cette période. Leur relation, leur attachement ont été endommagés durablement. La thérapie a été très compliquée, longue et difficile pour chacun des membres. S’ils étaient venus plus tôt, elle aurai pu exprimer alors sa colère ou son chagrin, les choses auraient pu se dire avec moins de violence et de ressentiment qu’aujourd’hui. Le pardon aurait alors peut-être été possible.

Doit-on consulter même s’il n’y a pas de désaccord dans le couple ?

Oui, et un grand OUI. Une thérapie de couple est toujours bénéfique au couple. Elle est d’ailleurs très saine car elle permet de démarrer une relation à long terme sur de bonnes bases et d’apprendre d’emblée à bien communiquer.
Chez les couples récemment formés qui ont souffert de leurs précédents échecs, une thérapie de couple peut les aider à comprendre ce qui n’a pas fonctionné dans leur précédente union, afin de ne pas reproduire les mêmes erreurs.

Quelle question se poser avant d’entamer une thérapie de couple?

La première question à se poser est: Quelle est la raison pour laquelle je veux ou j’ai besoin de consulter ? Cette question paraît simple, et est essentielle, mais pour autant la réponse n’est pas forcément si évidente que cela. Il faut y réfléchir et s’y préparer car c’est la première question que posera le thérapeute.

Demandez-vous peut-être si vous avez besoin d’être rassurée, de dire ou d’entendre certaines choses. Et une question primordiale: Souhaitez-vous vraiment continuer votre vie à deux ou pas ?

Therapie de couple dans l'hérault

Quel rôle joue le thérapeute en thérapie de couple?

Le cabinet de consultation est un espace sécurisé et bienveillant. Chaque patient y vient pour dire des choses qui le font souffrir, dire des choses à un tiers personne qui les entend sans jugement ni interprétation. Le thérapeute est une oreille bienveillante. Cet espace d’écoute peut permet d’évoquer des sujets que l’on n’ose pas aborder chez soi, au quotidien, en face à face. L’objectif du thérapeute est de faire parler les conjoints, faire exprimer les non-dits et les rancœurs.

Comme pour une thérapie individuelle, pour la thérapie de couple, il n’existe pas de modèle type suivi par l’ensemble des thérapeutes. Néanmoins, certaines méthodes sont fréquemment utilisées. Personnellement, j’utilise la communication non violente et guide ainsi les partenaires dans cette voie pour améliorer leur communication, s’affirmer et gérer les conflits dans le respect et la bienveillance. J’utilise également l’analyse systémique. En effet, tout individu fait partie intégrante d’un système composé de tous les membres de son environnement (couple, famille, amis, collègues…). De ce fait, tous les éléments sont à prendre en compte pour une perspective de mieux-être même si centré uniquement sur le couple.

La méthode choisie dépendra en grande partie des problèmes auxquels est confronté le couple. Les difficultés d’une relation peuvent être liées soit à un problème du couple, soit à un problème qui touche l’un des partenaires et impacte sur le couple. Parfois il s’agira aussi de mettre en place en parallèle une thérapie individuelle afin que le couple ne subisse plus les conséquences des problèmes personnels d’un des partenaires. Parfois, il s’agira d’une thérapie principalement à deux qui travaillera sur la communication à l’intérieur du couple qui ne fonctionne plus de façon bénéfique.

La thérapie de couple permet au couple de réactualiser le contrat de vie à deux. Mais il arrive aussi qu’elle aboutisse à la décision de mettre un terme à la vie de couple. Il ne s’agit pas forcément de faire revivre le couple par tous les moyens. Une thérapie peut être couronnée de succès et se finir pourtant par une séparation. L’important est que la décision soit prise en conscience des deux côtés. Même si le couple se sépare, la thérapie aura au moins permis de se quitter sans rancœur et en s’étant donné tous les moyens. La thérapie peut également avoir servi à mieux se connaitre individuellement et ainsi mieux connaitre ses besoins et attentes d’aujourd’hui dans une vie de couple.

Quel est le déroulement d’une thérapie de couple?

La première séance permet de faire connaissance et de répondre aux éventuelles questions.
Les conjoints exposent leur problématique et leur objectif (attentes, besoins) quant à la thérapie.
Le thérapeute apprend à connaitre les conjoints, recueille les informations qui lui sont nécessaires pour mettre en place une stratégie thérapeutique personnalisée.

Chaque séance dure une heure.

Entre les séances, des tâches faisant partie intégrante de la thérapie de couple peuvent être proposées et participent à la réussite de celle-ci.

Lors de la deuxième séance et des autres séances, le thérapeute commence la séance par un point sur l’évolution de la situation et des événements survenus depuis la séance précédente. Chacun fait un bilan des taches demandées au couple lors de la précédente séance et le thérapeute propose éventuellement des taches ou des réflexions à effectuer pour la prochaine séance.

Il est également possible que le thérapeute souhaite voir en parallèle individuellement un ou les conjoints.

La durée de la thérapie peut varier selon les thèmes abordés. En général, une dizaine de séances sont néanmoins nécessaires. L’objectif de la thérapie de couple étant d’apporter des solutions durables et profondes sur un sujet particulier.

La fréquences des séances est définie lors de la première séance en général, la moyenne étant de une séance tous les quinze jours. Il est important de préciser que la régularité et la fréquence des séances apportent un bénéfice supplémentaire à la thérapie.

Lorsque l’objectif de la thérapie de couple est atteint l’accompagnement peut s’arrêter. Le thérapeute fait un dernier point pour vérifier, la solidité et la pérennité des changements apportés.

Si vous souhaitez avoir de plus amples informations sur le sujet, ou si vous souhaitez entamer une démarche, contactez-moi. Je me ferai un plaisir de vous accompagner sur ce chemin.